Dernièrement, je vous expliquais l’importance de la gratitude et à quel point vous aviez de la chance (et donc que vous deviez le rendre…).

Une amie m’a envoyé un texte très inspirant dernièrement (je ne connais pas la source) que j’avais posté sur ma page Facebook.

Aujourd’hui je souhaite le partager avec vous, ne serait-ce que pour relativiser…

Si on pouvait réduire la population du monde en un village de 100 personnes, tout en maintenant les proportions existantes sur la terre, ce village serait composé de :

. 57 asiatiques
. 21 européens
. 14 américains
. 8 africains

il y aurait :

. 52 femmes et 48 hommes
. 30 blancs et 70 non blancs
. 89 hétérosexuels et 11 homosexuels
. 6 personnes possèderaient 59 % de la richesse totale et seraient originaires des USA
. 80 vivraient dans de mauvaises conditions
. 70 seraient analphabètes
. 50 souffriraient de malnutrition
. 1 serait en train de mourir
. 1 serait en train de naître
. 1 seul possèderait un ordinateur
. 1 seul aurait un diplôme universitaire… …

Si vous vous êtes levé(e) ce matin avec plus de santé que de maladie, vous êtes plus chanceux(se)
que le million de personnes qui ne verra pas la semaine prochaine

Si vous n’avez jamais été dans le danger d’une bataille, la solitude de l’emprisonnement, l’agonie de la torture, l’étau de la faim, vous êtes mieux que 500 millions de personnes

Si vous pouvez faire ce que vous voulez sans peur d’être menacé(e), torturé(e) ou tué(e), vous avez plus de chance que 3 milliards de personnes

Si vous avez de la nourriture dans votre frigo, des habits sur vous, un toit sur votre tête et un endroit pour dormir, vous êtes plus riche que 75 % des habitants de la terre.

Si vous avez de l’argent à la banque, dans votre portefeuille et de la monnaie dans une petite boîte, vous faites partie des 8 % les plus privilégié(e)s du monde.

Chaque fois que vous avez un petit coup au moral, ou que vous sentez que le ciel vous tombe sur la tête, relativisez, et rappelez-vous la chance que vous avez…

Vous aimerez aussi: