Aujourd’hui je souhaite vous ouvrir les yeux sur un petit concept qui a une très grande tendance à rendre les êtres humains aveugles.

Je voudrais vous demander:

Souffrez-vous du syndrome Google ? C’est un syndrome très courant qui a tendance à nous rendre aveugles.

Vous ne voyez pas de quoi je parle ? Je m’explique…

Lorsque vous voulez rechercher des informations sur un sujet, vous tapez les mots clés dans Google et vous obtenez des résultats en rapport avec les mots que vous avez tapés… Jusque-là tout vous parait normal…

De même, si vous ne cherchez pas avec les bons mots clés, si vous tapez des mots qui s’éloignent trop du sujet ou qui n’ont pas de rapport, vous trouverez difficilement ce que vous cherchez.

Et bien c’est là que je veux en venir, dans la vie c’est la même chose…

Si vous recherchez un emploi, vous allez tout mettre en oeuvre pour le trouver. Si vous cherchez un compagnon ou une compagne, vous allez faire de même.

Si vous avez faim, vous allez chercher à manger ou cuisiner.

Généralement, on trouve ce que l’on cherche.

Mais ça marche aussi dans l’autre sens. Si vous ne cherchez pas quelque chose, vous réduisez vos chances de le trouver.

C’est là que ça devient intéressant, car si on va plus loin, on se rend compte que ça fonctionne de la même façon avec nos croyances.

Si vous ne croyez pas à quelque chose, vous n’allez pas le chercher et donc ne pas le trouver. Ça vous est d’ailleurs certainement déjà arrivé de chercher vos lunettes alors qu’elles étaient déjà sur votre nez ou de chercher un stylo qui était juste sous vos yeux.

Parfois, nous sommes tellement persuadés que ce que l’on cherche n’existe pas ou n’est pas devant nous, que nous le voyons même pas.

Si vous cherchez vos lunettes, c’est que vous croyez qu’elles ne sont pas sur votre nez, donc cette hypothèse étant retirée, c’est le premier endroit où vous ne chercherez pas. Si vous cherchez un objet et qu’il vous parait improbable qu’il soit à un endroit, vous ne chercherez pas à cet endroit.

Dernièrement j’ai vu un documentaire très intéressant sur la perception de la réalité, son nom est « What the bleep do we know ? ».

À un moment, ce documentaire parle justement du fonctionnement du cerveau et de la perception. Ils expliquent que le cerveau agit de telle sorte qu’on ne voit que ce qui nous paraît possible. Je ne sais pas si l’histoire est vraie ou non, mais elle illustre pas mal tout ça:

Quand la flotte de Christophe Colomb arriva aux Caraïbes, les Indiens d’Amérique ne voyaient pas les bateaux parce que leur cerveau ignorait l’existence de ces vaisseaux. Cependant, un chaman remarqua que des ondes se formaient dans la mer, mais il ne voyait aucun bateau. Il observa l’horizon tous les jours et finalement les aperçut. Les autres lui faisant confiance et le croyant, ils réussirent donc également à voir les bateaux. 

Que cette histoire soit vraie ou non, nous avons tous déjà expérimenté, à des moments de notre vie, des situations similaires où nous avions des choses sous le nez, sans les voir.

Il se passe d’ailleurs le même phénomène dans les illusions d’optique. Notre cerveau est fort pour interpréter les choses à sa façon, pour voir ce qu’il veut voir.

Mais pourquoi je vous parle de ça ?

Tout simplement parce que ça montre que toute notre réalité, c’est nous qui la créons par notre perception. Cette perception est filtrée par nos 5 sens, nos souvenirs et surtout par nos croyances. En fait, on voit ce que l’on croit, et donc on obtient ce que l’on cherche, comme sur Google.

Plus vous allez vous dire que quelqu’un est mauvais, plus vous allez chercher des preuves qui appuient votre perception.

Plus vous allez déprimer, plus vous allez chercher des situations vous confortant dans la déprime. Plus vous allez être joyeux, plus vous allez chercher des situations de joie.

Plus vous allez vous dire que vous ne pouvez pas y arriver, plus vous allez chercher des excuses pour ne pas y arriver.

En revanche plus vous allez vous dire au contraire que vous pouvez y arriver, plus vous allez chercher des solutions pour y arriver !

Toutes vos croyances sont en fait des limites mentales que vous vous créez vous-mêmes. Ce sont vos croyances qui vont vous pousser à chercher quelque chose et donc à l’obtenir ou à l’opposé à ne pas chercher quelque chose qui pourtant aurait pu exister.

Si vous ne cherchez pas à voir les belles choses, elles resteront invisibles, si vous ne cherchez pas à voir les chemins possibles vers vos rêves, ils resteront invisibles.

Je parlais dernièrement dans une autre vidéo de la différence entre aller vers et éviter de… C’est la même chose, vous devez chercher ce que vous voulez plutôt que chercher ce que vous ne voulez pas, ou pire, ne pas chercher du tout ! Il faut chercher les bonnes choses pour les trouver.

Plus vous allez croire en vous, en vos capacités, en vos ambitions, en vos rêves, plus vous allez chercher à les réaliser.

C’est la base de la confiance en soi: ce sont les croyances, c’est croire en ses capacités. En vous disant, c’est possible, vous agissez de façon positive, ce qui entraîne des résultats positifs et vous fait persévérer pour recommencer encore le lendemain.

Donc cherchez ce que vous désirez, et continuez de chercher sans relâche !

Et n’oubliez pas qu’il ne faut pas voir pour croire, mais croire pour voir. Donc croyez en vos rêves, en vos ambitions, et vous saurez aller les chercher là où il faut !

Vous aimerez aussi: