Sur B2Zen, chaque dimanche, je posterai une vidéo inspirante. D’ailleurs, vous pouvez me proposer vos vidéos inspirantes sur ma page Facebook, je les posterai avec grand plaisir…

Aujourd’hui, je souhaite partager avec vous une vidéo d’une cause qui me tient à coeur, je vous laisse la découvrir:

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez eu la chance de faire des choix, la chance d’apprendre à lire, d’apprendre à générer de la richesse et surtout d’apprendre à être libres… Certains enfants n’ont pas eut cette chance !

Payer la dîme, expression du vieux Français, est un don ou un prélèvement destiné à une cause religieuse et humaine. Mais cela va au dela de l’aspect religieux (d’ailleurs je ne suis pas fan des religions, mais juste de certains de leurs enseignements, j’y reviendrai dans un autres articles…).

Dans 80% des livres que j’ai lu sur la richesse, la finance personnelle et le développement personnel, les auteurs (Jack Canfield, Sandy Forster, Tony Robbins,…) abordent l’importance de reverser une partie de ses revenus pour une bonne cause. C’est une forme de gratitude, dont je parlais dans cette vidéo…

Pour moi, quand on prend à la vie, tôt ou tard il faut le rendre. Bien entendu, il faut d’abord s’aider soi-même avant de vouloir aider les autres, ne serait-ce que pour le faire bien. S’aider soi-même ne veut pas dire devenir riche financièrement, mais cela signifie être dans les bonnes dispositions morales et physiques pour apporter quelque chose aux autres.

Si vous parvenez à vous élever, c’est de votre devoir d’aider les autres à le faire également, c’est la plus grande preuve de réussite qu’il soit. Comme je le dis souvent sur Pro-Influence, avoir une mauvaise estime de soi c’est un poison pour nous même, mais aussi pour la communauté car on n’utilise pas nos capacités pour développer de la richesse et aider les autres pour contribuer à l’évolution positive de la race humaine.

Ayant déjà participé à quelques missions humanitaires durant mes études, je m’étais promis que le jour où je creerai mon entreprise, je reverserai une partie de mes revenus pour une bonne cause.

Mon engagement

Suite à de longues recherches, et après avoir suivi l’opération 100 parrainages pour PLAN France, j’ai décidé de rejoindre cette association suite aux retours de blogueurs et d’amis proches. Depuis le début de l’année 2013, je parraine une petite chinoise de 4 ans et je verse une trentaine d’euros chaque mois à l’association pour leurs actions.

J’ai décidé que chaque mois, je mettrai 10% de mes revenus de côté pour me créer un fond pour financer un projet de développement humanitaire dans la Caraibe, projet que j’ai en tête depuis un moment:

« Donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie. »

Voilà pourquoi les enfants et l’éducation sont pour moi l’avenir.

Et vous ? Avez-vous une action humanitaire ? Est-ce dans vos projets ?

Vous aimerez aussi: