Dans une dernière vidéo, je vous donnais un petit cours sur la motivation en adoptant un mental de combattant.

Suite à cette vidéo, j’ai reçu quelques questions de lecteurs sur les arts martiaux et les différentes pratiques qui tournent autour.

Du coup, je me suis que comme je fais souvent la comparaison entre le développement personnel et cette autre passion que j’ai pour les arts martiaux, pourquoi ne pas vous faire carrément un petit article directement sur ce sujet.

En développement personnel, nous avons besoin de nous sentir en sécurité. Si on reprend la pyramide de Maslow, le besoin de sécurité arrive juste après les besoins primaires (manger, dormir….).

Bon j’avoue aussi que je suis un grand fan d’arts martiaux depuis toujours, j’en pratique depuis plus de 15 ans et si il y a bien des sports que je conseillerais pour le développement de soi, aussi bien physique que mental c’est bien les arts martiaux.

Je ne vais faire ici 10 bonnes raisons de pratiquer les arts martiaux, je me contenterai de dire que c’est le meilleur moyen de gagner de la confiance en soi et d’atteindre un bon équilibre entre corps et esprit, comme on dit : « un esprit sain dans un corps sain ».

Mais le principal objectif de cet article est de vous donner les meilleures techniques de survie pour vous défendre contre les vilains grands méchants qui voudraient vous faire du mal.

C’est bien beau d’avoir des projets, des ambitions, mais ce serait dommage qu’un agresseur vienne tout gâcher ou pire…qu’un jaloux de votre réussite décide de s’en prendre à vous ! 

Plan A : Repensez aux bons vieux films de Bruce Lee

Vous vous rappelez des 1 contre 10 où Bruce Lee gagnait toujours, les coups de pied retournés de Chuck Norris qui terrassait ses adversaires, les exploits de Van Damme dans des tournois mondiaux d’arts martiaux ??? Eh ben oubliez tout ça…Ce ne marche qu’à la télévision ! Si vous croyez faire comme notre ami geek de la pub de Free et apprendre toutes les techniques ancestrales avec des vidéos…essayez toujours :).

A moins d’être 10ème Dan de Taekwondo (et encore !), n’espérez pas que le Tony Jaa ou Jackie Chan qui est en vous viendra tout d’un coup prendre le controle de votre corps pour vous sortir des pires situations.

Le premier conseil est celui que tout le monde deteste, mais qui sauve des vies : si vous le pouvez, évitez le combat à tout prix !!!

On vous agresse en vous demandant votre porte feuille, votre sac à main ou votre téléphone portable: DONNEZ LE !

Qu’est ce qui compte le plus ? Votre vie ou du matériel ? Le materiel se rachète, l’argent se regagne et se sera surement l’occasion de vous acheter le tout dernier iPhone…

En revanche, c’est plus dur de réparer ou racheter des organes…. Plus sérieusement, si vous avez le choix, ne faites pas le con ! Vous ne savez pas toujours si votre adversaire est armé ou de quoi il est capable, votre vie vaudra plus que votre ego.

Et là vous vous demandez, et si je n’ai pas le choix ? Vous avez toujours un choix en réalité qui est celui-ci :

Plan B : C’est lui ou moi

Votre agresseur vous attrape par surprise? il estime que vous lui avez pas donné assez d’argent ? Il aurait préféré un iPhone 5 plutôt que votre vieux Nokia 3210 ? En bref il vous veut vraiment du mal, là il n’y a pas le choix, combattre ou mourir !

Ca va être très dur de vous apprendre des techniques juste en un article, retenez donc les points vitaux à attaquer en priorité pour vous défendre.

Dans un premier temps, il faut stopper l’agression. Selon la situation dans laquelle vous vous trouvé, il faut savoir réagir en conséquence :

  • Votre agresseur vous attrape par derrière : plutôt que de vous debattre et perdre vos forces, ramenez le vers le sol peu à peu en vous baissant vous même vers l’arrière et en le gardant derrière vous. Une fois ce dernier au sol, ses mouvements seront limités, profitez en pour glisser vos mains sur son visages et exercer une pression très forte sur ses yeux. La douleur sera si forte qu’il lachera prise.
  • Votre agresseur vous plaque au sol ou sur un mur face à vous : ne cherchez pas à l’éloigner, mais au contraire, faites le se rapprocher jusqu’à pouvoir le saisir à la gorge ou un coup encore plus efficace : frapper avec vos 2 mains ouvertes sur ses oreilles, comme pour écraser un moustique. Son oreille interne sera désorientée ce qui vous permettra de vous dégager pendant sa perte d’équilibre.

Dans un second temps, neutralisez votre adversaire pour prendre la fuite: les deux points failles qui ne vous demandera pas beaucoup de force pour neutraliser votre adversaire sont la gorge et le pubis. Un coup très fort porté sur ses zones neutralisera votre adversaire à coup sur. Ces coups peuvent être fatales car ces zones vitales sont extrêmement fragiles et impossibles à renforcer.

Une fois votre adversaire neutralisé, ne restez pas sur les lieux…

Si vous vous y prenez bien, votre defense devrait pouvoir se faire en 2 ou 3 coups maximum. Quoiqu’il arrive, retenez ses points vitaux :

  • Les yeux
  • Les oreilles
  • La gorge
  • Le pubis

Les autres comme le nez, la tempe, les parties génitales, le plexus solaire sont très fragiles aussi. N’oubliez pas : stoppez l’agression en vous dégageant avec un premier coup sur la zone vitale la plus facilement accessible puis neutralisé l’agresseur avec un grand coup dans une zone vital pour prendre la fuite en sécurité.

Trois choses à retenir

Si vous deviez retenir 3 points qui pourraient vous sauver la vie ce serait ceux-ci :

1) Maitrisez votre peur : dans une situation imprévue, lors d’un gros stress du à une agression c’est votre self control qui fera la différence. Votre adversaire ne sait pas de quoi vous êtes capable, et vous non plus. Il pourrait être aussi surpris que vous si vous vous défendez. Que vous deviez rester raisonnable pour ne pas déclencher un combat ou vous démener pour vous défendre, vous devez rester maitre de la situation.

2) Soyez sur vos gardes : en fonction de l’environnement dans lequel nous sommes, nous sommes plus ou moins prédisposés à réagir. Où que vous soyez, soyez prêt, non seulement vous maitriserez plus facilement vos peurs, mais vous anticiperez plus facilement les actions de votre agresseur pour prendre la meilleure décision. Restez toujours attentif à ce qui vous entoure, détectez les agissements suspects, je ne dis pas de devenir parano, mais gardez l’oeil !

3) Retenez les points vitaux : vous pouvez très bien vous défendre sans avoir un background de super karateka ! L’essentiel est votre connaissance du corps humain. Les zones citées plus haut sont fragiles et facilement dommageable avec peu de force. Utilisez ça que quand c « c’est lui ou vous » car des coups à ces endroits du corps peuvent être fatals. Pour peu que vous ayez ce petit plus de connaissance sur votre agresseur, vous aurez l’avantage.

Les techniques de self defenses sont nombreuses, je vous ai donné les bases, l’idéal est soit de vous balader tout le temps avec un pote hyper baleze, ou alors de vous informer ou encore mieux de vous former.

Le meilleur art martial de self defense et aussi celui à la mode est le Krav Maga, donc si il y a des cours dans votre region n’hésitez pas à essayer. Sinon vous pouvez toujours regarder des vidéos instructives sur youtube. Quelques films de Jet Li pourront vous redonner la motivation de vous y mettre !

Après tout dépend de votre objectif. Chaque art martial a sa philosophie et son approche, il faut trouver ce qui vous correspond.

L’art martial qui m’impressionne le plus est l’Aikido qui mise sur une approche pacifique du combat: retourner la force de l’adversaire contre lui. D’ailleurs voici une citation du créateur de cet art martial:

« Ne cherche pas à anéantir ton ou tes adversaires, mais à contrôler d’abord ton agressivité puis à neutraliser celle de l’autre ou des autres. » MORIHEI UESHIBA

D’ailleurs la citation sur ma page Facebook est une citation d’un de mes modèles de réussite: Bruce Lee ! 

Vous aimerez aussi: